Résumé

Une formation en 3 ans, pour devenir des collaborateurs professionnels dans le secteur de la maintenance et pour tous les domaines industriels européens. En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

IUT de Saint-Nazaire
Département Génie Industriel et Maintenance
58 rue Michel Ange - BP 420
44606 Saint-Nazaire CEDEX

Secrétariat : Corinne MARQUIS
Tel: 02 40 17 81 40
Fax: 02 40 17 81 96
admigim@univ-nantes.fr

Direction : Eric SUET

Direction des études : Antoine PIERQUIN

Accès en formation continue : Philippe MARTINEZ

Pour que nous puissions vous recontacter

Ce champ est facultatif. Si vous ne le remplissez pas, la question donnée en exemple ci-dessus sera envoyée.

saisir le code présent dans l'image

Envoi du message…

Votre message a été envoyé.

Une erreur est survenue pendant l'envoi de la question. Essayez de nous contacter par téléphone.

Détails

BUT Génie Industriel et Mantenance

Structure(s) de rattachement
Durée de la formation
  • 3 ans
Formation continue
Formation diplômante
Lieu(x) de la formation
Saint-Nazaire
Stage(s) *
Oui, obligatoires
* Stages obligatoires en 2nde et 3ème année ou Alternance

Modalités de la formation

Rythme
  • Temps plein
  • Compatible avec une activité professionnelle
    La formation est découpée en blocs de compétences qui peuvent être validés en formation continue
  • Temps aménagé
  • En alternance
    Les trois ans peuvent être suivis en alternance, ou seulement les deux dernières ou enfin seulement la dernière année.
    • Contrat d'apprentissage
    • Contrat de professionnalisation

Parcours proposés à Saint-Nazaire

ISP ( Ingénierie des Systèmes Pluritechniques ) et 3MI ( Management, Méthodes, Maintenance Innovante )

Qu'est ce que le BUT ?

Présentation du BUT GIM en vidéo

Informations pour la première année

Charge de travail hebdomadaire
24h par semaine répartis entre 20% de Cours Magistraux, 30% de Travaux Dirigés par groupe de 24 étudiants et 50% de Travaux Pratiques par groupe de 12 étudiants.
Nombre d'étudiants en première année *
* Nombre d'étudiants par promotion dont 15 en alternance

Profil des candidats

Niveau(x) de recrutement
Bac
Public ciblé
Bac Général et Bac STI2D pour des personnes faisant preuve de curiosité et d'intérêt pour les sciences et pour les domaines relevant du monde du Génie Industriel et Maintenance
Accessible en reprise d'études
Oui

Perpectives d'avenir

Dans les années à venir, les évolutions que va connaître le métier de technicien de maintenance pratiqué chez les industriels sont les suivantes :
Mise en place des technologies et méthodes de l’industrie 4.0 :     
   
● Digitalisation croissante des documents (dossier de maintenance / GMAO ...)     
● Développement de la maintenance prédictive avec une instrumentation de contrôle / surveillance des installations croissantes     
● Télémaintenance / supervision à distance des équipements, mobilité sans fil, lunette d’assistance technique en réalité augmentée (visualisation des plans pendant intervention) ou virtuelle     
● Interventions sur des équipements et réseaux nécessitant des compétences élevées en informatique industrielle     
● Intensification des contraintes de la CEM (Compatibilité  Électro-Magnétique) lors des interventions en lien avec les baisses de puissances des signaux de contrôle/commande       
● Interventions sur objets connectés et sur équipements industriels à automatisation et robotisation ou assistance croissante (capteurs, exosquelettes, cobots …)     
● Cybersécurité
● Évolutions normatives : sismique, sûreté nucléaire, ...
 
La technologie étant en perpétuelle évolution, les missions du techniciens de maintenance suivront en ce sens. La liste n'est donc pas exaustive.

Présentation

Le Bachelor Universitaire de Technologie est une formation Bac +3 ( niveau 6 ou anciennement II ) reconnue par les professionnels des différents domaines industriels.
Domaines du BUT GIM

Le BUT Génie Industriel et Maintenance offre 2 orientations qui vous permettent de personnaliser votre cursus :
  • ISP : Ingénierie des Systèmes Pluritechniques
  • 3MI : Management, Méthodes, Maintenance innovante

Le département GIM forme des techniciens supérieurs polyvalents, capables d'assurer la maintenance et l'amélioration des équipements de production ou des installations techniques des bâtiments et à plus long terme, la gestion et l'animation d'une équipe.

Notre formation, axée sur le Génie Industriel et la Maintenance, vous apportera des connaissances scientifiques, technologiques et techniques.

Cette pluridisciplinarité et cette polyvalence vous permettra soit de poursuivre vos études (Master, école d'Ingénieur), y compris à l'étranger, soit de vous insérer directement dans le monde professionnel (voir "Et après").

Vous avez la possibilité de découvrir notre formation en vous inscrivant à l'Université à l'essai et ainsi être mieux à même de faire votre choix d'orientation : Inscription à l' Université à l'essai

Objectifs

Les services de maintenance sont des services très rarement délocalisés, qui assurent la disponibilité de l'ensemble des investissements
de l'entreprise dans des domaines très variés comme l'aéronautique, le médical, le bâtiment, le secteur industriel, l'informatique,
l'agro-alimentaire, l'électronique, le nucléaire, les services, l'environnement.
Le génie industriel consiste en l'organisation logistique permettant à une production industrielle de réaliser ses objectifs. L'amélioration
de l'outil de production ainsi que la gestion de la sécurité et la gestion des déchets sont également prises en compte.
La pyramide d'âge des techniciens de maintenance est plus orientée sur des personnes de 50 à 65 ans qui devront être remplacées
dans les années qui viennent. Le déficit en techniciens de maintenance est fortement croissant et ceci dans toute l'Europe.

Lieux

Saint-Nazaire

Responsable(s) de la formation

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac

Formation(s) requise(s)

- Bac général 40%
- Bac technologique STI2D (ITEC, SIN, EE, AC) 40%.
- Bacs professionnels ayant un bon niveau

Avec un entretien de motivation complémentaire :
- Diplômes d'Accès au Etudes Universitaires (DAEU B)
- Validation des Acquis de l'Expérience

Public ciblé

Qualités requises : Vos qualités humaines complèteront vos compétences techniques et industrielles. Vous devrez pour cela :

  • Utiliser un raisonnement méthodique afin de détecter facilement une situation problématique.
  • Faire preuve de curiosité afin d’assurer une veille technologique et se mettre à niveau en continu.
  • Avoir le sens de l’écoute et du dialogue pour travailler en équipe.
  • Etre flexible et disponible : il tient les délais dans la résolution des pannes et assure la continuité de la production
  • Etre capable de s’adapter aux nouvelles pannes et aux nouveaux équipements.
  • Etre capable d'informer les utilisateurs.

Modalités de candidature

Les candidatures ont lieu de janvier à mars sur www.admission-postbac.fr
  • dernière semaine de mai : communication des résultats du jury de recrutement,
  • Phase d'admission du 19 mai au 17 juillet
  • Inscription définitive en juillet.

Pour les candidats au BUT en alternance : dans la mesure du possible, il est souhaitable de s'inscrire en ayant déjà une entreprise d'accueil pour votre contrat d'apprentissage. Le cas échéant vous avez 2 mois, une fois les études commencées, pour la trouver.

Conditions d'admission / Modalités de sélection

Le jury de recrutement examine :
  • Le dossier scolaire (notes, appréciations de 1ère et de Terminale), et la lettre de motivation.
  • La priorité est donnée aux bacheliers généraux et technologiques, mais les dossiers motivés des bacheliers professionnels (M.S.M.A, ...) seront étudiés.

Programme

Le BUT (3 ans) est organisé en 6 semestres. Le temps de présence hebdomadaire moyen des étudiants en enseignement (20% CM, 30% TD, 50%  TP) est de 24h, auquel il faut ajouter du travail personnel (relectures des cours, exercices, approfondissement de concepts...).

  • 2000h d'enseignement et 600h de projets tutorés sur 3 ans.
  • 50% des enseignements sont consacrés aux mises en situations professionnelles permettant une insertion réussie après les 3 années du BUT.

Le BUT Génie industriel et Maintenance dispose de 2 parcours :

  • ISP : Ingénierie des Systèmes Pluritechniques
  • 3MI : Management, Méthodes, Maintenance innovante
Le choix de ce parcours se fera en fin de première année.

Contenu de la formation

La pédagogie utilisée dans le cadre de cette formation BUT GIM repose sur l’acquisition de blocs de compétences reconnues et recherchées par les industriels. L’enseignement tend à une plus grande professionnalisation, en utilisant en outre d’avantage le travail en mode projet.

Deux-tiers du volume horaire est fixé par un programme national. Le tiers restant est adapté localement par les établissements en fonction des secteurs d’activité particuliers pour s’adapter au bassin d’emploi local (les compétences professionnelles restent identiques, mais les contenus adaptés). Il s’agit là d’une nouveauté pour permettre une plus grande adéquation avec le marché du travail local.

Sur les 6 semestres de la formation, les matières enseignées se répartissent en 5 blocs de compétences sur 3 niveaux répartis sur les trois années de formation.

Blocs de compétences BUT GIM
NOTA : Les niveaux 2 et 3 peuvent varier suivant le parcours choisi en fin de première année.


Contenu de la formation :

  • Formation générale :
    • Mathématiques,
    • Anglais,
    • Communication
    • Informatique
    • Projet Personnel et Professionnel
  • Ingénierie scientifique et technologique
    • Electricité, Electronique, Automatique
    • Electrotechnique et Electronique de Puissance
    • Mécanique, Thermique
    • Technologie Mécanique, CAO
  • Métier
    • Législation, Qualité, Développement Durable
    • Organisation et Méthodes de Maintenance
    • Outils de diagnostic
    • Études Industrielles des Installations
    • Technologie et Sécurité Électrique, Info Industrielle
  • Stage / Projet
    • Projet
    • Stage de 12 semaines en 2nde année
    • Stage de 14 semaines en 3ème année


Parcours spécifiques : adaptation de 30% du programme, notamment en travaux pratiques.

Contrôle continu sur les trois années, avec au moins deux notes par matière.
Aucun examen final, ni partiel de semestre.

Et après ?

Niveau de sortie

Bac+3 (Niveau 6)

Compétences visées

Référentiels de compétences : RNCP, Répertoire spécifique, RAC, ...

Consulter la fiche RNCP nationale n°2926 relative à ce diplôme
Le répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) contribue à faciliter l'accès à l'emploi, la gestion des ressources humaines et la mobilité professionnelle. Il permet de tenir à la disposition des personnes et des entreprises une information constamment mise à jour sur les diplômes et les titres à finalité professionnelle ainsi que sur les certificats de qualification établis par les commissions paritaires nationales de l'emploi des branches professionnelles.

Concernant les BUT, Licences, Licences professionnelles et Master, enregistrés de droit au RNCP, une fiche nationale permet de définir les dénominateurs communs au niveau de la mention du diplôme pour chacune des universités proposant cette mention.

Poursuites d'études

A savoir qu'actuellement avec le DUT encore en place: 75% de nos étudiants poursuivent leurs études.

En France, le BUT Génie Industriel et Maintenance offrira les possibilités d'une poursuite d'études à différents niveaux : école d'ingénieurs, masters, ...

Sur les trois dernières années, plus de 80% des diplômés ont poursuivi directement leurs études à la sortie d'un DUT. Cela restera encore possible en obtenant avec un BUT.

La mobilité à l'international, le renforcement de la langue sont des atouts supplémentaires pour se lancer dans la vie active.
Plus de 15% de nos étudiants poursuivent leurs études en Angleterre, aux Pays-Bas, en Irlande...
Ils obtiennent les diplômes du pays de séjour + le DUETI.

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

Les métiers de la maintenance sont synonymes de diversité.

Les débouchés couvrent un éventail très large de possibilités en raison de la polyvalence de la formation : métiers de la maintenance industrielle ou immobilière, contrôle qualité, bureau d'études, hygiène-sécurité-risques industriels, services technique-commerciaux, informatique, production, recherche et développement, gestion de l'environnement.
Globalement nos diplômés cherchant un premier emploi le trouvent en moins de trois mois. Sur un plan national, il y a eu entre 4 et 12 offres d'emploi par demande, selon les mois (réf : AFIM).
Selon les perspectives du commissariat au plan, les métiers faisant appel aux différentes activités de la maintenance sont ceux qui recruteront en très grand nombre.

Les "Techniciens de maintenance" intègrent principalement :

  • les entreprises de production industrielle (mécanique, métallurgie, aéronautique, électronique, informatique industrielle, pétrole, automobile, ...)
  • les sociétés prestataires de maintenance et les services après-vente des fabricants de matériels de production,
  • les gestionnaires de parc immobilier ou d'établissement spécifique (ex : hôpitaux).