Résumé

La LPMRB prépare à la préparation, conception et réalisation de travaux de réhabilitation et maintenance des bâtiments existants. La LPEDTI prépare à la réalisation de diagnostics immobiliers ou de pathologie et à l'expertise des bâtiments. En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

S'inscrire
Nous téléphoner au +33240178648

Pour que nous puissions vous recontacter

Ce champ est facultatif. Si vous ne le remplissez pas, la question donnée en exemple ci-dessus sera envoyée.

Envoi du message…

Votre message a été envoyé.

Une erreur est survenue pendant l'envoi de la question. Essayez de nous contacter par téléphone.

Détails

Présentation

  • La licence professionnelle mention Métiers du BTP : Bâtiment et Construction propose deux parcours :
    • le Parcours Maintenance et réhabilitation des bâtiments permet d'entretenir ou réhabiliter des bâtiments en tant que maître d'ouvrage, maître d'oeuvre ou salarié d'une entreprise de construction.
      Effectifs : 26
      Ouvert pour les étudiants en formation initiale, mais aussi en alternance (contrat d'apprentissage + contrat de professionnalisation)
    • le Parcours Expert en diagnostics techniques de l’immobilier et pathologies du bâtiment  permet de réaliser des diagnostics immobiliers ou de pathologie et des expertises bâtiments.
      Effectifs : 20
      Ouvert uniquement en contrat de professionnalisation (pas de formation initiale, pas de contrat d'apprentissage possible)

Cours en langue étrangère : Module Anglais de 28h

Lieux

Saint-Nazaire

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac +2

Formation(s) requise(s)

  • Licence 2 scientifique ou Juridique
  • DUT Génie Civil, Génie Industriel et Maintenance, Génie Thermique, Organisation et Gestion 
  • BTS de la filière bâtiment

Modalités de validation d'acquis professionnels pour des personnes ayant une expérience dans le domaine du bâtiment sans posséder un diplôme de niveau III.

Modalités de candidature

Dossier de candidature à déposer sur le site :
www.iutpaysdelaloire.org

entre le mois de février et le mois de mai.

Dès le dépôt du dossier complet, vous pourrez recevoir des offres d'alternances des entreprises partenaires reçues à l'IUT.

Programme

Voir le programme détaillé dans l'onglet "documents" en haut de cette page à droite (documents "Référentiel")

  • Pour le Parcours Maintenance et réhabilitation des bâtiments : 16 semaines
  • Pour le Parcours Expert en diagnostics techniques de l’immobilier et pathologies du bâtiment  : 14 semaines pour les personnes en reprises d'études (les étudiants poursuivant leurs études après un bac+2 doivent obtenir un contrat de professionnalisation pour suivre la formation)

Proposé par un tuteur professionnel, le projet intègre la totalité des compétences à acquérir pendant la formation, et porte sur une étude de réhabilitation d’un bâtiment réel ou des diagnostics et des études de pathologies
 

Alternance

  • Pour le Parcours Expert en diagnostics techniques de l’immobilier et pathologies du bâtiment  : 2 semaines IUT pour 2 semaines en entreprise
    Uniquement en contrat de professionnalisation (pas de contrat d'apprentissage possible sur ce parcours)
  • Pour le Parcours Maintenance et réhabilitation des bâtiments : 4 semaines IUT puis 4 semaines en entreprise
    En contrat d'apprentissage et en contrat de professionnalisation.
  • Retrouvez les calendriers d'alternances dans l'onglet "Documents" en haut à droite de la page

Pour les deux licences professionnelles, vous serez soumis au contrôle continu : un examen à la fin de chaque module pendant la période de formation. 
Les projets tutorés donnent lieu à la remise d'un mémoire et d'une soutenance devant un jury d'enseignants de professionnels
La période d'entreprise donne lieu à la remise d'un mémoire et d'une soutenance devant un jury d'enseignants de professionnels

Et après ?

Niveau de sortie

Bac+3 (Niveau 6)

Compétences visées

Référentiels de compétences : RNCP, Inventaire, RAC

Activités et compétences visées

Le parcours Expert en diagnostics techniques de l’immobilier et pathologies du bâtiment permet :

  • d’acquérir les connaissances indispensables dans les domaines scientifiques, techniques et technologiques, juridiques et normatifs pour assurer les missions d’expertises techniques immobilières.
  • de maîtriser l’ensemble des diagnostics techniques immobiliers actuellement prévus par les textes réglementaires par :
    • la connaissance de la législation propre à chaque diagnostic etdes modalités d’application
    • l’appropriation des procédures du diagnostic (méthodologie et matériel)
    • la réalisation de rapports d’expertise et la connaissance de l’impact juridique des termes employés
    • la préparation aux examens des certifications - de s’adapter à l’évolution des diagnostics et d’élargir ses compétences sur la pathologie à l’expertise judiciaire ou d’assurance.
  • Une fiche présentant le métier de diagnostiqueur immobilier peut-être télécharger dans l'onglet "Documents" en haut à droite de la page

  • Le Parcours Maintenance et réhabilitation des bâtiments permet d’acquérir l’ensemble des différentes compétences professionnelles nécessaires à la réalisation d’une opération complète dans les domaines suivants :
    • technologie : choix des matériaux, connaissance des pathologies et des modes constructifs en tous corps d’états et des techniques de restructuration, maîtrise des principes de restauration de bâtiments anciens 
    • conception : réalisation des diagnostics acoustiques et thermiques, dimensionnement des installations d’éclairage, de plomberie, de ventilation et de chauffage, amélioration énergétique des bâtiments
    • management : organisation des travaux, calcul des coûts des projets, maîtrise des principes de gestion, de management et de communication d'entreprise
    • gestion du patrimoine bâti : connaissance des enjeux économiques et des méthodes de programmation, d’entretien, d’adaptation ou d’amélioration du patrimoine, maîtrise des outils de gestion centralisée, automatisée et à distance des bâtiments
    • droit : maîtrise des règles principales d’urbanisme, et des bases du droit de la construction et du droit des marchés
    • sécurité : maîtrise de la règlementation incendie, de l’accessibilité des handicapés et des principes de prévention sur les chantiers
    • environnement : maîtrise des techniques de la déconstruction et de la gestion des déchets de chantier, connaissance des impacts des bâtiments sur la santé.

Poursuites d'études

Par définition, une licence professionnelle prépare à l'insertion professionnelle et il ne faut pas envisager de poursuite d'études après cette formation.

Débouchés professionnels

Secteurs d'activité ou type d'emploi

  • Métiers visés pour le parcours Expert en diagnostics techniques de l’immobilier et pathologies du bâtiment
    • Cabinets d’experts indépendants (4000 en France de source ministérielle)
    • Groupements d’experts franchisés
    • Bureaux de contrôle – bureaux d’études thermiques
    • Sociétés de gestion de patrimoine immobilier
    • Cabinet d’assurance spécialisé en risques et dommages bâtiment
    • Ce professionnel exerce le métier d’expert en diagnostics techniques de l’immobilier ou d’expert en recherches des pathologies des bâtiments ou estimation de dommages.
  • Métiers visés pour le parcours Maintenance et réhabilitation des bâtiments :
    • Gestionnaire de patrimoine ou de services techniques, collaborateurs d'architecte, contrôleurs techniques, économistes, conducteurs de travaux, responsables de services d'études de prix, etc

Insertion professionnelle


Cette formation permet une insertion professionnelle immédiate sans poursuite d'étude.

  • Taux d'insertion professionnelle :
    • Parcours Expert en diagnostics techniques de l’immobilier et pathologies du bâtiment : 100 %
    • Parcours Maintenance et réhabilitation des bâtiments : 65% vie active ; 19% poursuite d'études ; 12 % en recherche d'emploi (l'enquête de placement de la promo 2017 est à télécharger dans l'onglet document)

Inscriptions

Coût de la formation

Dans le cas d’un contrat de professionnalisation, le coût de 6600 € est à la charge de l’entreprise qui s’assure auprès de son OPCA du montant pris en charge par ce dernier.
Pour les contrats d'apprentissage, le coût est pris en charge par la taxe d'apprentissage
Pour les étudiants en formation initiale de la LPMRB, c'est le coût d'inscription classique à l'université

Modalités d'inscription

  • Candidats en formation initiale ou alternants : admission sur dossier
  • Candidats en formation continue : modalités de validation d'acquis professionnel avec examen écrit et entretien
  • Dépôt des candidatures par internet : http:// www.iutpaysdelaloire.org  
  • Période de dépôt des candidatures : entre février et fin mai